Flash infos.   

Afrique, à l’ombre des dieux

Collections africaines de la congrégation du Saint-Esprit

En vente dans les librairies depuis le 6 septembre



L’ouvrage, magnifiquement illustré et rédigé par un collectif d’historiens et d’éminents spécialistes d’art africain ancien, permet non seulement de découvrir des pièces rares méconnus du grand public mais aussi de nous plonger dans l’épopée de ces missionnaires qui, de la fin du XIX au début du XX siècle, voulaient apporter la force de l’Evangile en Afrique. Fidèles à la consigne de leur fondateur, le Père François Libermann (1802-1852) de « se dépouiller de l’Europe, de ses mœurs, de son esprit et de se faire africains avec les Africains », ils ont appris les langues et étudié les coutumes et pratiques religieuses des populations qui leur étaient confiées. Leurs écrits et les objets qu’ils ont collectionné ont contribué à enrichir les connaissances en ethnologie. Cette collection d’art ancien a fait l’objet de plusieurs expositions dans les années 1930, puis elle a été dispersée et délaissée. Elle devrait être nouvellement accessible au public avec l’ouverture d’un musée au printemps prochain, à la Maison Saint-Joseph d’Allex, dans la Drôme (26400). Un série d’évènements est organisé pour le lancement de l’ouvrage.


Maison Mère de la Congrégation du Saint-Esprit
30 rue Lhomond.
Paris (5e). Métro Monge.

Le musée d’Allex cliquez ici



Afrique, à l’ombre des dieux.
Collections africaines de la Congrégation du Saint-Esprit

Editions d’Art Somogy
215 pages / 219 illustrations / 39 euros
Préface du P. John Fogarty, Supérieur Général
Contributions de Paul Coulon, Gérard Meyer, Bède Ukwuije, Louis Perrois, Roland Kaehr, Philippe Laburthe-Tolra, Nicolas Rolland, Charlotte Grand-Dufay, Frédéric Cloth, Charles Wesley-Hourdé.




Autres actualités           Page précédente           Accueil site