Parole de Vie..   
Les homélies du Père François Nicolas

1er dimanche Avent B 2017 : le Seigneur annonce son retour

Un message d’espérance

Nous commençons aujourd’hui la nouvelle année liturgique, avec la joie de savoir que bientôt, à Noël, le Seigneur va de nouveau apporter sa lumière au cœur de nos vies. Le mot « avent » évoque un événement et surtout une personne qui « advient » et que nous attendons : notre Sauveur est tout proche.

Souvent, tellement de problèmes et de souffrances nous accablent que bien des gens s’interrogent comme jadis en se disant : « où est Dieu ? Quand se montrera-t-il ? ». Mais le Seigneur n’a jamais manqué de nous envoyer des témoins nous parlant en son nom et nous rappelant sa présence tout près de nous comme un père. Isaïe résumait le doute de ses contemporains en disant : ah ! Seigneur, si tu déchirais les cieux, si tu descendais, les montagnes fondraient devant toi ! ; mais il ajoutait aussitôt : voici mon Dieu que tu es descendu et effectivement les montagnes se sont ébranlées devant ta face !. Pour Isaïe, les montagnes c’était surtout le cœur des hommes, et Dieu s’apprêtait avec la venue du Messie, à le remodeler à son image comme l’argile.

Savoir regarder ce qui naît

Saint Paul, comme Isaïe, se trouvait en présence de fidèles menacés par le découragement : de graves dissensions en effet agitaient la jeune Eglise de Corinthe. Paul élève le débat en appelant chacun à sortir du pessimisme ambiant et à commencer par remercier Dieu : ils ne pouvaient pas ignorer l’immense grâce qu’Il leur faisait en leur donnant le Christ ; et Paul leur disait : en Lui nous avons reçu toutes les richesses, toutes celles de la Parole et de la connaissance de Dieu. Et cela, en plus, avec la grâce de pouvoir partager ce bonheur en communauté ! Aujourd’hui encore nous devons être bien conscients de ce que les communautés chrétiennes ne sont pas faites pour se lamenter ensemble mais pour partager leurs actions de grâces. N’est-ce pas cela le sens du mot « eucharistie » ? Sachons souligner le bien qui se fait et apprenons à montrer comment le Seigneur est en train de transformer les cœurs : c’est le meilleur moyen pour remettre en route nos communautés et pour revivifier notre propre foi.

La surprise d’un avenir à attendre

Dans l’évangile, Jésus nous encourage en nous demandant de devenir des « veilleurs ». Il n’y a rien de pire en effet que de n’avoir rien à attendre de l’avenir et de la vie. Je pense à ces milliers de migrants à travers le monde qui ne peuvent plus envisager de pouvoir revenir chez eux et qui découvrent dans le désespoir qu’ils n’ont plus d’accueil à espérer nulle part. Ils sont là, rassemblés dans des camps, ne voyant rien arriver pour eux sinon des lendemains encore plus angoissants. Pensons également à tous ceux, bien nombreux, parmi nos contemporains qui pensent non seulement que notre monde lui-même n’a pas d’avenir, mais aussi qu’il n’y a rien ni personne à les attendre au-delà de la mort.

Remercions donc le Seigneur de nous avoir mis dans une attente pleine d’une réelle espérance. Il y a aujourd’hui l’attente des grâces propres à Noël, mais derrière cette joie, il y a aussi celle de notre foi dans le retour définitif du Sauveur. Un jour la lumière l’emportera définitivement sur les ténèbres et nous nous retrouverons vraiment chez nous, auprès de Dieu. Une telle certitude nous aide à avoir un autre regard sur nos épreuves personnelles et même sur les grandes inquiétudes du monde d’aujourd’hui ; elle nous aide à être ces veilleurs qui vient arriver de loin les signes du retour du Seigneur et qui reconnaissent même déjà ceux de sa présence au milieu de nous.

Orientations. Soyons des veilleurs qui attendent demain dans la joie et non dans la crainte, comme une heureuse surpris. Demandons ^pour cela à l’Esprit Saint de nous aider à ne pas nous laisser surprendre par l’ennemi. Soyons confiants : comme le chant du coq, bien avant l’aurore, l’Esprit annonce déjà dans notre monde la venue de la lumière : Il nous invite à une espérance contagieuse.




Page précédente           Accueil site           Sommaire Paroles pour prier