Esprit-Saint et Mission
 
* janvier - février 2016  No 1046
 
 


   Un jubilé universel de la miséricorde

Le pape François a ouvert la première porte de l’Année sainte de la miséricorde, dans la capitale de la République Centrafricaine, en la cathédrale de Bangui, le 29 novembre dernier, neuf jours avant d’ouvrir celle de la basilique Saint-Pierre de Rome, le 8 décembre, date officielle du début de l’année jubilaire. Jamais aucun pape n’avait ouvert la porte de l’Année sainte en dehors de Rome. C’est bien dans la Ville éternelle, en 1300, lorsque le pape Boniface VIII invite les chrétiens à se rendre à Rome pour bénéficier de l’indulgence plénière qu’a commencé cette antique tradition, alors que la perte du royaume de Jérusalem rendait difficiles les pèlerinages en Terre sainte. Cette tradition en se glissant dans les méandres de l’histoire d’aujourd’hui, prend un sens plénier pour nous, novateur et résolument universel
En déclarant Bangui « capitale spirituelle de la prière par la miséricorde du Père », le pape François a voulu que l’année de la Miséricorde commence en avance sur une terre qui a souffert...

Saint Joseph.

Le P. Philippe Sidot, spiritain, a travaillé une quinzaine d’années en Éthiopie. Il a tissé des liens très forts avec l’Église orthodoxe éthiopienne. À partir d’un récit de la tradition locale, fort éloigné des évangiles, il nous fait découvrir le regard particulier que les éthiopiens portent sur saint Joseph. .

Plus d'infos       

Annoncer...

Dans toute la Bible transparaît la figure du Dieu de bonté qui porte attention aux petits, aux faibles et aux nécessiteux. La morale et la spiritualité chrétienne demandent le soutien des faibles, l’engagement pour la cause des pauvres et le don de soi, comme l’ont vécu les saints. Cette attention aux pauvres a pris le nom de miséricorde.

Plus d'infos       

La Revue Saint-Joseph veut promouvoir
  • l'accompagnement des croyants qui s'adressent à nous
  • la proposition de la foi en notre monde
  • la formation spirituelle des croyants
  • l'engagement en faveur des plus pauvres et des oubliés
  • le service de l'Église locale et de l'Église universelle
  • En lien avec les autres revues missionnaires et spirituelles, le soutien de la foi et de l'espérance de toute personne pour l'aider à trouver sa place dans le monde et l'Église

 


Copyright ©2015
spiritains.org
Tous droits réservés